L'attaquant participe au redressement des Francs Borains

BOUSSU Les Francs Borains ont réalisé une excellente opération ce dernier dimanche en ramenant 3 points extrêmement précieux ce Denderhoutem. Les voilà désormais installés sur un siège salvateur à l'antépénultième place en division 3A: «En outre il faut tenir compte qu'on devra encore disputer un match de plus que tous nos rivaux dans la course au maintien, précise Ablak Ouafik. À Denderhoutem, on s'est imposé parce que la tactique... que je préconise depuis le début de la saison a très bien fonctionné. On est parvenu à museler les redoutables attaquants flandriens et principalement leurs ailiers de débordement. On a ensuite appliqué parfaitement le contre, à ce point qu'on aurait pu inscrire le double de buts!»

Il faut dire que l'équipe du stade Vedette ne présente plus le même visage que lors de la première partie du championnat: «Avec les renforts de Rabir Bettiche qui vient de Petit-Quevy, Victor Djello (NdlR: ex-Mons) qu'on a acquis à Deinze, Manu Massaux qui est revenu de Pise et Elonga Ekakia, notre formation est surtout plus équilibrée. Et puis, nos différents transferts ont considérablement enrichi un effectif composé en grande majorité de joueurs issus de promotion et de P 1.»

Un mot sur l'attaquant congolais que l'on croyait perdu pour le foot alors qu'il s'était distingué en d'autres temps avec Lokeren au point d'être repéré par les observateurs anderlechtois: «Il a même failli aller à Newcastle mais il a été stoppé par un grave accident de ma circulation alors qu'il évoluait au Parc Astrid. Cela fait environ deux ans qu'il n'avait plus joué.»

Pour Elonga Ekakia, c'est l'heure de la renaissance. Dimanche, les Francs Borains tenteront de faire le même coup qu'à Denderhoutem et de réaliser le break chez les Gantois: «Grâce au travail accompli par notre CQ, François Deroubaix, Beticche, Djello et Massaux seront qualifiés pour ce match d'alignement aux allures implacables. Seul Ekakia ne pourra être employé pour avoir été transféré plus tardivement.»

© Les Sports 2003