En vue au Gabon, le néopro belge habite la même rue que Boonen

COURTRAI S’ils sont plusieurs fois passés tout près (De Gendt et Hermans au Down Under, Robert et Cappelle au Gabon), les Belges n’ont pas encore gagné cette saison. En Afrique, le jeune Frederique Robert n’est pas passé loin, puisque le néopro de Quick Step a échoué aux deu-xième et troisième places de la Tropicale Amissa Bongo. À chaque fois au sprint.

Je suis explosif et je vais tenter de jouer ma carte quand j’en aurai la possibilité”, prévenait, il y a un peu plus d’une semaine, ce jeune Anversois de 22 ans. Il a donc pleinement pris sa chance dès sa première épreuve. “Mais la priorité pour moi cette saison sera de bosser pour l’équipe.”

Il devrait ainsi faire partie du train de Tom Boonen au Tour du Qatar. Frederique Robert connaît bien son coéquipier pour la simple raison qu’il a grandi dans la même rue que lui, à Mol ! “Avant qu’il ne parte à Monaco, mais Tom, c’est vraiment un superleader, qui n’a pas la grosse tête et donne de précieux conseils”, poursuit celui qui a effectué des études de comptable et était une référence chez les jeunes (il a notamment été champion de Belgique des débutants).

En tant que flamand , rêve-t-il d’imiter Boonen au Tour des Flandres ? “Ah ! non, ces courses-là, ce n’est pas pour moi”, finit-il. “Moi, mon rêve, c’est de gagner une étape du Tour de France.”

J. Gil.