L'agent de joueurs est mis en examen

MARSEILLE L'agent de joueurs, Gilbert Sau, interdit de séjour à l'Olympique de Marseille depuis février, a été mis en examen vendredi pour `recel d'abus de biens sociaux, faux et usage de faux et complicité´ et laissé en liberté sous contrôle judiciaire avec obligation de payer une caution de 770.000 euros.

Cet agent de 47 ans a été mis en examen par les juges marseillais Laure Roche et Franck Landou, qui agissaient dans le cadre d'une information judiciaire concernant les transferts de l'époque Rolland Courbis (1997-1999).

Gilbert Sau est soupçonné `d'opérations frauduleuses autour de transferts et d'avoir perçu diverses sommes sous couvert de fausses factures´, a précisé une source au parquet de Marseille. Les transferts de l'international ivoirien Ibrahima Bakayoko et de Sébastien Pérez sont dans le collimateur de la justice.

Gilbert Sau avait été interpellé jeudi matin à son domicile de Ramatuelle dans le Var par les enquêteurs de la police judiciaire. Au même moment, des inspecteurs des impôts effectuaient des descentes au siège de l'Olympique de Marseille ainsi qu'à la Ligue Nationale de Football à Paris. L'agent de joueurs est resté pendant 24 heures en garde à vue à l'hôtel de police de Marseille. Il a été interrogé par les enquêteurs de la brigade financière du SRPJ (Service régional de police judiciaire) de la cité phocéenne.

Gilbert Sau s'est par ailleurs vu notifier une interdiction de rencontrer un certain nombre de personnes dans l'entourage de l'Olympique de Marseille. Les juges Roche et Landou ne lui ont pas laissé le droit de se livrer à sa profession d'agent de joueur. M. Sau qui est résident suisse ne pourra en outre quitter le territoire national français.

Depuis l'ère de Rolland Courbis à l'OM, entre 1997 et 1999, Gilbert Sau ne cesse de défrayer la chronique. Il a été soupçonné d'avoir perçu des commissions occultes ou accusé d'avoir menacé certains joueurs pour les attirer dans son giron. Il est également un proche de Jean Luc Baresi, un autre agent Fifa, mis en examen pour `menaces de mort et extorsion de fonds´ dans une affaire liée au marché de la sécurité du port autonome de Marseille.

Ces deux hommes ont été interdits de séjour à l'OM, au mois de février, par Etienne Ceccaldi, le directeur général du club qui n'avait pas hésité, dans un entretien au quotidien régional la Provence à parler de `tutelle du milieu sur le club´.

Le 3 mai dernier, trois ans de prison dont six mois à un an ferme avaient été réclamés par le ministère public du tribunal de Marseille à l'encontre de Gilbert Sau, dans une affaire d'escroquerie liée à la construction d'une usine d'embouteillage d'eau minérale. Cette affaire a été mise en délibéré au 14 juin.

© Les Sports 2002