Foot provincial

La Jeunesse Arlonaise et Vielsalm suivent Barvaux en P 2

VIELSALM Le verdict de la dernière journée de P 1 est tombé. Les Salmiens avaient battu Bastogne sur leur terrain mais cet ultime succès n'a pas suffi. Dans le même temps, Givry remportait les trois unités face à Oppagne, le club coaché par son ancien entraîneur Alain Hourlay. Parmi les mal lotis, c'est donc l'Union de Givry qui fait la bonne affaire. Considérés pendant plusieurs semaines comme un oiseau pour le chat, les Canaris ont bien redressé la tête dans la dernière ligne droite et viennent de mériter leur place de barragiste. Les dernières années, le duel a généralement tourné à l'avantage de la formation de P 1. Les Jaune et Noir sont désormais dans l'expectative et ont bien le droit de souffler.

Quatre formations de P 2, parmi les meilleures, vont s'affronter entre elles. Habay-la- Vieille et Bérismenil se rencontreront pendant que les deux candidats livrés par la série 2B se reverront. Bertrix et Vaux-Noville en seront ainsi à leur troisième confrontation cette année. Les deux premières ont tourné à l'avantage des Novillois. Pour les amateurs de foot du Centre Ardenne, le scénario idéal enverrait Vaux-Noville au barrage face à Givry. Entre ces deux clubs qui ne sont séparés que de quelques kilomètres, il y a toujours eu une rivalité qu'on pourrait comparer à celle qui anime le Standard par rapport à Anderlecht. Une affiche Givry - Vaux-Noville couronnerait une saison 2001- 2002 qui a déjà été riche en émotions.

Il y a aussi un tour final pour les meilleures équipes de P 1. Dimanche, c'est grâce à un meilleur goal-average que Mormont a remporté la dernière tranche de la saison. Les champions avaient déjà arraché la seconde, tandis que la première était tombée dans l'escarcelle des Houffalois. Pour un petit but de différence, Bercheux a dû laisser filer la troisième tranche qui était synonyme de participation aux playoffs. Houffalize, Gouvy, Athus et Sart sont qualifiés. Le vainqueur participera au tour final national.

Foot provincial

La Jeunesse Arlonaise et Vielsalm suivent Barvaux en P 2

VIELSALM Le verdict de la dernière journée de P 1 est tombé. Les Salmiens avaient battu Bastogne sur leur terrain mais cet ultime succès n'a pas suffi. Dans le même temps, Givry remportait les trois unités face à Oppagne, le club coaché par son ancien entraîneur Alain Hourlay. Parmi les mal lotis, c'est donc l'Union de Givry qui fait la bonne affaire. Considérés pendant plusieurs semaines comme un oiseau pour le chat, les Canaris ont bien redressé la tête dans la dernière ligne droite et viennent de mériter leur place de barragiste. Les dernières années, le duel a généralement tourné à l'avantage de la formation de P 1. Les Jaune et Noir sont désormais dans l'expectative et ont bien le droit de souffler.

Quatre formations de P 2, parmi les meilleures, vont s'affronter entre elles. Habay-la- Vieille et Bérismenil se rencontreront pendant que les deux candidats livrés par la série 2B se reverront. Bertrix et Vaux-Noville en seront ainsi à leur troisième confrontation cette année. Les deux premières ont tourné à l'avantage des Novillois. Pour les amateurs de foot du Centre Ardenne, le scénario idéal enverrait Vaux-Noville au barrage face à Givry. Entre ces deux clubs qui ne sont séparés que de quelques kilomètres, il y a toujours eu une rivalité qu'on pourrait comparer à celle qui anime le Standard par rapport à Anderlecht. Une affiche Givry - Vaux-Noville couronnerait une saison 2001- 2002 qui a déjà été riche en émotions.

Il y a aussi un tour final pour les meilleures équipes de P 1. Dimanche, c'est grâce à un meilleur goal-average que Mormont a remporté la dernière tranche de la saison. Les champions avaient déjà arraché la seconde, tandis que la première était tombée dans l'escarcelle des Houffalois. Pour un petit but de différence, Bercheux a dû laisser filer la troisième tranche qui était synonyme de participation aux playoffs. Houffalize, Gouvy, Athus et Sart sont qualifiés. Le vainqueur participera au tour final national.