Division 3A

Kevin Lefranc (Péruwelz) a déjà joué en France et en Espagne

PÉRUWELZ Arrivé au mercato hivernal à la Verte Chasse, l'attaquant Kevin Lefranc, âgé à peine de 20 ans, possède déjà un curriculum vitae impressionnant.

Né le 1er mars 1986 à Vitry-Les-François, en France, Kevin est remarqué à l'âge de 15 ans par les recruteurs du centre de formation de Tro- yes où un certain Alain Perrin officiait encore à la tête de l'équipe fanion. Il restera 4 ans au sein de ce club de Ligue 1. Ensuite, par agents interposés, Kevin Lefranc se retrouve sur l'île de Majorque, en Espagne, et défend pendant 6 mois les couleurs de Constantia, un club de division 3 nationale. Là, il joue 15 rencontres et marque 3 buts. Après ce périple méditerranéen, Kevin Lefranc débarque dans notre pays et pose ses valises à Renaix où il entame le championnat de cette année. Mais voilà, joueur ambitieux qu'il est, Kevin Lefranc préfère jouer la tête d'un classement plutôt que le maintien, quitte à redescendre d'un échelon. C'est ce qu'il fait cet hiver en signant du côté de la Verte Chasse péruwelzienne.

"J'aimerais aider le club de Péru- welz à jouer les premiers rôles de la série d'ici la fin de la saison et pourquoi pas accrocher cette dernière tranche", explique le Français. "Les Rats possèdent un très bon groupe dans lequel il a été facile de me fondre. Eric Joly, avec qui je fais la route pour venir au stade, y est pour beaucoup."

Kevin a joué ses premières minutes officielles avec Péruwelz ce dimanche face à Meerhout. Il aurait dû les faire la semaine passée à Turnhout mais un problème de carte l'en a empêché : "En D2, avec la licence, on n'a pas besoin de cartes. Comme je ne connais pas les règles belges, je pensais que c'était comme cela partout mais non. En D3, il faut la carte d'identité, et je ne l'avais pas prise. C'est dommage car j'aurais pu jouer 90 minutes avec l'équipe. Maintenant, l'équipe tourne bien et j'espère avoir très bientôt ma chance afin de démontrer ma valeur."

T. VdB.