Hamoir n’a même pas dû forcer son talent