Marc Ledoux vise une médaille en Corée du Sud

STRÉPY-BRACQUEGNIES Avoir un handicap n’empêche pas la pratique d’un sport à un (très) haut niveau. C’est le cas de Marc Ledoux, citoyen de Strepy-Bracquegnies et international de tennis de table depuis huit ans. Avec ses équipiers et son coach, le Montois Michel Verhaverbeke, il s’envolera à la fin du mois en Corée du Sud pour y défendre leur titre de… vice-champions du monde !

“C’est mon papa, Alain Ledoux, qui m’a donné le goût pour le tennis de table. Tétraplégique, il pratiquait le ping en chaise roulante et a participé à plusieurs jeux paralympiques. Il m’a entraîné également.” Si bien qu’à 16 ans, en 2002, Marc a intégré l’équipe nationale des moins valides, en classe 8 (lire par ailleurs).

“Je suis hémiplégique de naissance. J’ai des difficultés à mouvoir et contrôler efficacement mes membres droits. Mais je compense avec les gauches.” Le niveau atteint par Marc Ledoux est tel que, malgré son handicap, il joue dans l’équipe 2 de La Villette, en Nationale 2 avec les valides ! Et il y gagne 60 % de ses matchs.

À 24 ans, il a déjà un solide palmarès : vice-champion du monde par équipe 2006, champion d’Europe en 2007 et vice-champion en 2009, médaille d’or individuelle et d’argent par équipe en 2004 aux Paralympiques d’Athènes… “En Corée, nous viserons l’or par équipe ! Mais ce ne sera pas évident. Nos rivaux se sont professionnalisés : en Chine, Suède, France, Pologne, ils s’entraînent tous les jours !”

Mais les Belges se retrouvent souvent lors de compétitions internationales. Cette semaine, ils sont en stage à la Garenne, aux côtés de professionnels valides.

“Grâce à un accord entre la fédération et Electrabel, j’y suis employé au service facturation. Avec des facilités horaires qui me permettent de me libérer.”Cedric Lobelle

L’équipe qui ira en Corée : MM. Delhoux, Duquesne, Verhaverbeke, Despineux, Ledoux et Loïcq.