Les cafés font le plein, mais certains restos ont souffert