La capitale, en deuil de quelques grandes figures au terme de 2008

BRUXELLES Chaque année se (re)marque par des naissances, des découvertes scientifiques, des films réussis. Des navets inévitables, aussi. Ou des gâchis à nul autre pareil.

Et chaque année, ainsi va, paraît-il la vie, s'allonge la liste des disparus notoires, ces personnes publiques, ces people, comme l'on dit plutôt en notre siècle.

En ces temps de rétrospectives à tous crins, hommage, certes modeste, se devait d'être posé, une fois encore, sur le travail, voire l'œuvre de ceux et celles qui ont fait Bruxelles jusqu'en 2008. Mais ne feront pas 2009.

Caroline Grimberghs