Un monument à la mémoire du Campionissimo Fausto Coppi, mort des suites de la malaria le 2 janvier 1960 à l'âge de 40 ans, a été inauguré samedi à Turin. Plusieurs milliers d'amateurs de cyclisme ont assisté à la cérémonie, en présence de membres de la municipalité turinoise et de plusieurs grands du passé, tels les Italiens Felice Gimondi, Gianni Motta, Franco Bitossi, Franco Balmanion et Italo Zilioli, Eddy Merckx ainsi que le Français Raphaël Géminiani. L'oeuvre, en bronze, en forme de montagne au sommet de laquelle trône le coureur mains levées, a été réalisée par le sculpteur italien Pippo Tarantino. A sa base ont été placées 21 pierres ramassées dans les cols qui ont fait la gloire de Coppi, comme l'Izoard et le Puy de Dôme en France ou le Stelvio et le Pordoi en Italie, ainsi que des pavés prélevés sur le parcours de la classique Paris-Roubaix.

© Les Sports 2002