À l’affiche de La vache (mais sans le prisonnier) ce soir, Jamel Debbouze nous a confié qu’il s’était un peu oublié artistiquement