En 1969, l’expression que tout wattman lançait à son receveur disparut en même temps que la perche qui reliait le tramway au câble électrique aérien. Dès ce moment, coïncidant avec les premières lignes de prémétro, ces perches qui existaient depuis les débuts sur le réseau bruxellois durent progressivement faire place au pantographe, généralisé en 1976, à l’apparition du métro lourd et à la disparition des vieilles motrices de type standard laissant la place aux PCC de type 7000 et 7500/7800.