COUPE DU MONDE SENIORS

Tour d’horizon des forces francophones avec Jean Colot

NAMUR Plutôt que de découvrir des talents qui, une fois les études secondaires achevées au centre de haut niveau, privilégient les études supérieures, Jean Colot et ses associés Marc Pichon et Oscar Garcia vont s’atteler à soutenir les principaux espoirs déjà bien présents et susceptibles de percer dans les prochains mois. Ils sont au nombre de quatre. Le DT francophone soupèse les qualités de chacun, tout en précisant que la Ligue francophone enregistre plusieurs demandes de tireurs désireux de se rendre à l’une ou l’autre Coupe du Monde, pour voir.

Thibault Ferage (épée/2e année senior) : “En 2008, Thibault avait brillé, à tel point qu’il avait obtenu le statut de sportif de haut niveau (professionnel). Malheureusement, 2009 aura été complètement pourrie par deux blessures survenues aux pires moments : en janvier, à la main, puis en mars, au dos, juste avant l’Euro U23. Depuis la rentrée, il effectue une grosse préparation physique qui devrait lui permettre de se qualifier pour les Championnats d’Europe seniors de Leipzig, début juillet et les Mondiaux de Paris, en novembre.”

Julie Groslambert (fleuret/3e année senior) : “Elle termine ses études de kiné, tout en ayant obtenu le droit de répartir les cours sur une année et demie. Elle aura donc fini en janvier 2011. Or la course à l’Olympe pour une qualification individuelle commencera deux mois plus tard. D’ici là, elle devra se placer en ordre utile sur la grille de départ, c’est-à-dire dans le Top 40 ou Top 50. Si elle fera l’impasse sur l’Euro en raison de ses stages universitaires, elle devra viser de belles performances à l’Euro U23 de Madère et aux Mondiaux de Paris. Elle aura aussi à parcourir le monde pour découvrir les différentes compétitions. En 2011-2012, il ne sera plus question de découvrir mais de conquérir. Ayant les qualités physiques et techniques, Julie devra soigner la gestion mentale et tactique de ses assauts.”

Delphine Groslambert (fleuret/1re année) : “Si elle a déjà eu l’occasion de se frotter au circuit senior par le passé, Delphine éprouve actuellement du mal à concilier entraînement et études en sciences biomédicales. Ayant quitté son entraîneur, elle a rejoint Marc Pichon et Oscar Garcia à Jambes, tout en recevant les conseils d’un coach français. Laissons-lui le temps d’apprendre à gérer son temps !”

Hans Joachim Lecocq (fleuret/derniers mois junior) : “Vu le bronze ramené de l’Euro junior, on attend beaucoup de lui au Mondial junior, en avril à Bakou. En 2010, il alternera tournois seniors et juniors. Contrairement aux autres fleurettistes du centre qui choisirent de privilégier leurs études supérieures, HJL parie sur l’escrime.”

J. B.

Avec les Groslambert, Lecocq, Ferage, De Mets ou, comme ici, Van Holsbeke, la Belgique compte sur de très jeunes talents en 2010 pour briller.

Julie Groslambert.

Delphine Groslambert.