Le Premier roi des Belges entrait en Belgique le 17 juillet 1831, avant de prêter serment le 21 juillet

LA PANNE La station côtière ne pouvait laisser passer l'occasion, 175 ans plus tard, de célébrer comme il se doit l'événement de l'arrivée, sur notre territoire, du premier roi des Belges ! Trois jours durant, du 17 au 20 juillet inclus, les Leopoldfeesten vont rappeler aux estivants que c'est donc d'abord ici qu'a débuté l'histoire de la Belgique. Léopold Ier est en effet arrivé en calèche, le 17 juillet 1831, par la plage de Dunkerque. Il a été solennellement accueilli par la ville de La Panne, avant de continuer le voyage vers Laeken, en passant par Furnes, Ostende, Bruges, Gand et Alost. Quatre jours plus tard, le premier roi des Belges prêta serment sur la Constitution à Bruxelles... Le 21 juillet 1831.

L'arrivée de Léopold Ier à la côte belge sera célébrée avec faste, dès ce lundi et en présence royale, puisque le roi Albert II et la reine Paola viendront assister à la cérémonie commémorative qui se déroulera logiquement sur l'esplanade Léopold Ier, en bordure de mer. Ce monument, érigé en 1958 et complètement restauré en 1999, symbolise la porte par laquelle le roi est entré en Belgique. Le cercle royal dramatique Kink Kank Hoorn mettra ensuite en scène une évocation historique de l'accueil du prince Léopold à La Panne.

Durant ces trois jours de commémoration, des spectacles de variétés et autres reconstitutions historiques sont également prévus en ville, tandis qu'un feu d'artifice avec son et lumière viendra clôturer la fête. À noter que, jusqu'au 23 juillet, une exposition à Furnes est consacrée à l'arrivée du prince Léopold en Belgique. L'occasion d'y découvrir différentes pièces uniques provenant de collections tant privées que publiques sur notre premier Roi.

Rappelons ici que Léopold Ier est né le 16 décembre 1790, à Cobourg, en Bavière, fils du duc François de Saxe-Cobourg Saalfeld. En 1830, il refuse le trône de Grèce, mais accepte un an plus tard celui de Belgique, proposé par le régent Surlet de Chokier. Il est élu roi des Belges le 4 juin 1831 par le Congrès national. Le 16 juillet, il embarque à Douvres sur le yacht Crusader, à destination du continent. Il fut accueilli à Calais par le Premier ministre de France à Bruxelles qui l'accompagna jusqu'à La Panne, le 17 juillet.

Le 21 juillet, dans l'après-midi, il prête serment sur la Constitution du jeune État, du haut d'une estrade installée contre l'église Saint-Jacques-sur-Coudenberg, sur la place Royale. Il devient Léopold Ier, roi des Belges.

Nancy Ferroni

Le monument sur l'esplanade Léopold Ier à La Panne symbolise la porte par laquelle le premier Roi des Belges est entré en Belgique. (Jean-luc Flemal)