Rugby

ASUB9ROC6

ASUB : Attar, De Greef, De Beys, Callaghan, Holemans, Neyrinckx, Leveau, Verschelden, Dubois, Orban, Nkwasina, Cauwe, Rongé, Bricheux, Maes, Pfeiffer, Nikrouye, Flament, Lefebvre, Meignin, Losseau, Polome. ROC : Lannoy, Gauthier, Jaumotte, Libert, Lemoine, Wartique, Furtpied, D. Eppe, Leveau, Guns, Quets, De Guetere, Tellechea, Delalarde, Bombaerts, Caskbach, Mendel, Vanderbecken, G. Eppe, Clément, Alber, Kranch. Pénalités : 35e (0-3), 40e (3-3), 50e (3-6), 64e (6-6), 82e (9-6)

WATERLOO Pour la 3e fois en trois ans, l'ASUB Waterloo et le ROC s'affrontaient en demi-finale des playoffs. Et pour la troisième fois, les Waterlootois se sont imposés grâce à une pénalité de Orban à la... dernière seconde de jeu. Pourtant, ce sont les Ottintois qui ont le mieux abordé la rencontre. Les hommes d'Hugues Dispas se créeront les plus belles occasions mais ne parviendront à inscrire leurs premiers points qu'à la 35e minute via une pénalité transformée par Guns. L'ASUB répliquera par l'entremise d'Orban, juste avant la pause. En deuxième mi-temps, Guns redonne l'avantage au ROC avant qu'Orban ne donne au match la tournure que l'on sait. Au final, si le match était équilibré, le ROC aurait pu revendiquer la victoire : "On a eu beaucoup plus d'occasions qu'eux mais on n'a pas eu de chance, explique Hugues Dispas. Les pénalités que Guns tiraient étaient souvent désaxées et le vent fort rendait les transformations difficiles. Mais l'ASUB m'a quand même étonné. Ils sont parvenus à nous bloquer. Je leur tire mon chapeau."

Côté waterlooois, on est satisfait même si tout n'était pas parfait. "On atteint la finale, c'est une grande satisfaction, explique Marc Brassine, l'entraîneur de l'ASUB. Mais on n'a pas très bien joué. Le ROC nous a donné du fil à retordre." Et en finale, face à Boitsfort, vainqueur de Dendermonde (20-6), les hommes de Marc Brassine auront fort à faire : "Il faudra jouer beaucoup mieux qu'aujourd'hui si l'on veut remporter le titre. On a été mauvais en coupe d'Europe, on a perdu en finale de la Coupe de Belgique. Je veux absolument gagner un titre cette année. Cette finale est notre dernière chance."

Y. N.

Pour la troisième fois, Waterloo a imposé ses vues à Ottignies en demi-finale des play-offs. (YN)