Provinciale 1

Lanfia Camara est un des grands talents de Ganshoren et de l'élite

Football

GANSHOREN Cela fera bientôt 3 ans que Lanfia Camara est arrivé en Belgique, en provenance de Guinée. Depuis, il a appris à faire connaissance avec le foot bruxellois et fait le bonheur du FC Ganshoren, qui a même eu peur de le voir partir vers un Brussels séduit par ses prestations.

"Mais vu les suspendus au sein de notre club, le président a refusé mon départ", explique l'élément défensif de 22 ans. "Je suis resté pour aider le club. Mais je suis ambitieux. Je veux évoluer, au minimum, en D3 la saison prochaine."

Habitant de Schaerbeek , Lanfia Camara n'aura que quelques centaines de mètres à parcourir ce dimanche pour se rendre au stade Chazal, où joue Ganshoren. Les troupes de Serge de Backer peuvent réaliser un bon coup en cette journée fournie en affiches alléchantes et se glisser parmi le Top 5. Pas mal pour un retour en P1, d'autant plus que le club pourrait ravir la deuxième tranche dans quelques semaines.

"Nous pouvons être fiers de nos performances. Mais sans tous les malheurs que nous avons connus, nous serions certainement déjà parmi les cinq premiers", ajoute celui qui accorde sa priorité au Brussels pour la saison prochaine.

"Décrocher un ticket pour le tour final, même si là n'est pas notre objectif, est devenu plus que probable. Quant à la montée, il ne faut pas brûler les étapes. Il est trop tôt pour un club comme Ganshoren."

Thibaut Hugé

Lanfia Camara, séduisant à Ganshoren, a tapé dans l'œil des recruteurs du FC Brussels, où il a passé un test au premier tour.