Une jeune fille est mariée de force toutes les deux secondes dans le monde. Go Girls !, une campagne lancée par Unicef France relayée par Unicef Belgique tire la sonnette d’alarme.