Le relâchement de la prévention concernant le sida pourrait entraîner une nouvelle épidémie,comme à la fin du siècle dernier.