La cartonnerie qui va fermer, à Anderlecht, avait été fondée par le père du chanteur et le Grand Jacques y avait travaillé

BRUXELLES La prochaine fermeture de la SCA Packaging, à Anderlecht, est avant tout un drame social. D'un point de vue plus nostalgique, c'est aussi la fermeture de ce qui fut, de 1931 à 1989, la cartonnerie Vanneste & Brel. Brel, un nom qui dit beaucoup aux Belges et aux Bruxellois en particulier.

C'est en effet le père du chanteur, Romain Brel, et son oncle, Amand Vanneste, qui lancèrent une cartonnerie dans cette usine, en 1931. Auparavant, Amand Vanneste était déjà dans l'industrie du carton mais au début de l'année 1929, son usine avait été détruite par le feu. Il reprit alors les bâtiments de la rue Verheyden occupés, auparavant, par une boulangerie industrielle, la «Fabrique des patrons pâtissiers».

Romain Brel s'était enrichi au sein d'une société d'import-export qui vivait des moments difficiles en raison des conséquences du fameux crash financier de 1929. En partie avec des capitaux prêtés par un ami qui était, par ailleurs, le parrain de Jacques Brel, Romain Brel détiendra 25% des parts de la cartonnerie familiale, avec un emploi à la direction et un grand rêve, que ses deux fils prennent sa succession.

Son aîné, Pierre Brel, ne se fera pas prier et fera carrière dans la cartonnerie dont, effectivement, il deviendra le directeur.

Jacques Brel aussi y a travaillé à partir du début de 1947. Il avait à peine 17 ans. Il venait de rater une fois de plus ses examens de Noël de 3e secondaire. La direction de l'Institut Saint-Louis fit comprendre à ses parents qu'il n'était pas fait pour les études. Il avait déjà doublé trois fois.

Jacques Brel fut affecté au service commercial de la cartonnerie et au contact avec la clientèle. Il passait sa vie dans un bureau où il s'ennuyait à mourir.

Pour tuer le temps, dans son bureau de la cartonnerie, dans ce bâtiment qui, dans quelques mois, sera désert, Brel composa ses premières chansons en secret. Personne n'était au courant. Mais c'est ainsi que la grande aventure a commencé.

En 1987, les familles Vanneste et Brel revendirent leurs dernières parts à un groupe allemand. Le nom de Vanneste & Brel fut maintenu jusqu'au rachat par un groupe, en 1989. Le géant du carton, SCA Packaging (34.000 emplois dans quarante pays), reprit l'usine en 1991. C'est trois quarts de siècle d'histoire qui s'achèvent.

© La Dernière Heure 2005