Après les Nationaux masters, l’athlète du NAC a confirmé sa forme sur le BW

JOGGING OISQUERCQ Emily Devick, à 37 ans, vit une belle saison sportive. Voici un peu moins de deux mois, l’athlète du NAC décrochait un premier titre de championne de Belgique masters (35-40 ans) du 10.000m, à Ninove. Ce samedi, à Oisquercq, cette enseignante de profession a également brillé sur les routes du Brabant wallon en décrochant un succès disputé à Oisquercq, ne devançant que de quelques secondes cette routinière du Challenge qu’est Zaina Semlali.

“Je suis très heureuse de ce résultat car, habituée du plat, ce ne fut pas facile avec le relief accidenté de l’épreuve de Oisquercq. Et puis j’ai dû me battre jusqu’au bout !” commente la Nivelloise.

Entre ces deux succès, Emily Devick a pris part aux 20 Km de Bruxelles, autre objectif majeur de sa saison. “J’aurais souhaité faire 1h20. Mais je n’ai pas su gérer cette distance un peu longue pour moi. J’ai craqué sur la fin pour finir en 1h22 et, donc, avec une petite déception.”

L’athlétisme, Emily Devick le côtoya dès l’âge de 16 ans, au CS Dyle. Mais, après une longue interruption, ce n’est qu’une bonne dizaine d’années plus tard, sous les couleurs du NAC, qu’elle se plongea véritablement dans l’univers de la course à pied. “Petit à petit, je me suis prise au jeu. Je progressais et cela m’a poussé à m’investir encore plus”, ajoute celle qui, l’hiver prochain, devrait également se tester sur les cross-country. “Aujourd’hui, cela représente cinq à six entraînements par semaine.”

Le titre national sur piste fut donc accueilli comme une belle récompense. “Face à une telle concurrence, cela n’est jamais facile, et encore moins attendu. J’espère décrocher d’autres titres. Il me reste quelques années...”

T. H.