Le procès d’Auschwitz n’a pas infligé de lourdes peines aux bourreaux. Mais il a ouvert les yeux du monde sur l’abomination de ce camp de la mort.