n Les guichets

ont été fermés suite

à des dégradations

COURCELLES Le 2 février dernier, le bâtiment de la gare de Courcelles-Motte a été l'objet de vols avec effraction. Les dégradations sont trop nombreuses et la SNCB a annoncé qu'elle ne pourrait faire face aux importants frais de réparation, et de sécurisation que nécessitent ce point de vente. Les malfrats avaient vidé le coffre de son contenu et détruit le matériel informatique. Elle considère que le coût d'une telle opération serait disproportionné par rapport au bilan économique de l'activité des ventes de billets. Conclusion, les 250 navetteurs quotidiens devront se déporter vers une autre gare (comme celle de Luttre) pour acheter leurs billets. Toutefois, la SNCB a assuré que les voyageurs pourront acheter leur billet au chef de train, sans aucun supplément.

Le guichet est donc définitivement fermé. Isabelle Durant a précisé qu'il n'était pas question de supprimer l'arrêt. Les quais sont d'ailleurs toujours accessibles au public. La recette réalisée en 2002 s'élevait à 117.000 euros alors que le coût de fonctionnement atteignait seulement 100.000 euros. L'avenir du guichet de Courcelles était donc déjà signé.

© La Dernière Heure 2003