Déjà un Hot d'or pour Clara Morgane, 21 ans, petite princesse du X. Rencontre

BRUXELLES Clara Morgane n'est pas inconnue de beaucoup. A ses 19 ans, la jeune Française décide de changer de vie. En visitant par hasard un salon du X, elle rencontre le réalisateur Fred Coppula. Et là, tout un processus se déclenche... Au départ, j'étais intéressée par ce milieu mais je voulais décider et pas suivre des indications. Fred a été le premier réalisateur à me donner le choix. J'ai donc accepté.

Actrice douée et avec une expérience de deux ans, Clara remporte le Hot d'or, l'Oscar des films classés X, à 21 ans. Son secret: l'exigence.

J'ai toujours refusé de tourner des scènes avec d'autres hommes que Greg, mon ami. J'ai toujours détesté la sodomie également, même dans mon intimité avec Greg. Soit on l'accepte soit je ne tourne pas. En ce qui concerne des scènes avec des filles, cela ne m'a jamais dérangé. Au contraire, j'aime bien. Et d'autres hommes? Eh bien, dernièrement j'ai eu envie de tourner des scènes avec Ian Scott parce qu'il m'excitait et cela s'est réalisé. J'en suis même très contente et j'ai toujours envie de tourner avec lui. Sinon, à part Greg et Ian, je ne fantasme sur personne d'autre.

Alors... jalouse? Je le suis, en tout cas, plus que Greg. Quoique... En fait, je me considère complètement bisexuelle et je n'ai aucun tabou dans la vie. L'avantage avec Greg est qu'il accepte tout, même mon refus d'utiliser des objets, ce qui est rare!

Avec cinq films pornos tournés et bien d'autres films érotiques, Clara Morgane présente également le journal du Hard sur Canal+. Cependant, la routine ne la concerne pas.

Le plaisir est toujours là. Bien que je préfère faire l'amour avec Greg dans mon intimité, les 3 ou 4 scènes de deux heures par film restent un réel plaisir sexuel. Même si je n'ai jamais eu d'orgasme pendant un tournage... Cela s'arrête toujours avant et je préfère même ainsi.

Malgré son succès et les dizaines d'autographes et de photos offerts aux visiteurs avant l'interview qu'elle nous a accordée, Clara garde une grande part de modestie dans son travail: Mon objectif dès le départ était de donner une intensité énorme de moi-même. Pour moi, cinq films pornos, ce n'est vraiment pas beaucoup. Je ne me considère pas comme une actrice suffisamment expérimentée pour arrêter maintenant. A 21 ans, je peux encore tourner souvent et je ne compte sûrement pas m'arrêter là.

Et tourner des films avec d'autres acteurs? On verra. Pour l'instant, j'ai concrétisé tous mes fantasmes, y compris, le plus important, de faire l'amour avec une femme, puis celui de tourner au moins une scène avec Ian. Mon plus grand fantasme, aujourd'hui, est de continuer à faire du porno.