On aurait aimé que Martinez évoque une autre partie de l’explication : l’attitude qu’il estime peu professionnelle de Radja