Dans son livre Il faut que je vous raconte, Danièle Gilbert se raconte. À 75 ans, elle n’a pas encore tourné la page de la télévision