Il a dévoilé hier le premier single de son prochain album, attendu le 26 novembre

MUSIQUE FRANCE Six ans. Cela faisait six ans que Patrick Bruel n’avait plus fait d’album studio, depuis Des souvenirs devant en 2006. L’attente des fans sera bientôt finie. Le 26 novembre, le chanteur – qu’on a surtout vu en tant qu’acteur ces dernières années – sortira son septième album, Lequel de nous , dont le premier extrait (qui porte le même titre) a été dévoilé hier en radio.

Une chanson taillée sur mesure pour plaire à son public, avec une première minute en guitare-voix et dont les sonorités et la façon de chanter rappellent davantage sa reprise de Mon amant de Saint-Jean que ses morceaux plus récents. Un titre en tout cas entraînant (et entêtant) qui ne devrait pas avoir beaucoup de difficultés à s’imposer en radio dans les prochaines semaines.

De quoi donner une idée de la couleur du reste de l’album ? Pas forcément. Le CD n’est pas encore fini, mais nos confrères du Parisien ont eu l’occasion d’en écouter quelques morceaux et l’ensemble s’annonce plutôt éclectique avec des titres plus pop-rock, paraît-il proches… de Coldplay. Il finalise également un duo rock-rap avec un artiste hip-hop dont il tait le nom actuellement. Une chanson baptisée Mots d’enfants qui dénoncera les dangers d’Internet.

À 53 ans, Bruel a donc toujours des choses à dire. Et il entend le faire en chanson…

F. S.

Patrick Bruel met actuellement la dernière main à son album qui s’annonce éclectique et surprenant.De tessières