L’ASBL va pouvoir poursuivre ses missions sociales

SOCIAL CHIÈVRES L’ASBL Ciles (Cellule d’Intervention Lecture-Ecriture-Social) a été créée à Chièvres en 1990. La préoccupation principale de Ciles est de lutter contre toute forme d’exclusion sociale qui prend son origine dans l’enfance et la famille. Cette ASBL a été de nombreuses fois récompensée par son travail mais malheureusement ces derniers temps les finances tombaient dans le rouge.

Faute de pouvoir payer les salaires, l’ASBL allait devoir fermer ses portes. Or, cette école de devoirs, qui remplit d’autres missions sociales importantes dans la cité des Aviateurs, est très importante pour la vie sociale à Chièvres. On ne compte plus ses animations durant les congés scolaires ou encore l’importance de sa ludothèque.

Heureusement, la commune de Chièvres a trouvé une échappatoire pour permettre à l’ASBL de vivre sereinement pendant quelques années encore.” Nous avons modifié le point numéro 7 de notre plan de cohésion social, explique le président du CPAS Bruno Lefebvre. Nous confions de nouvelles missions au Ciles comme la mise en place de projets intergénérationnels en collaboration avec la commission des aînés, les jeunes conseillers de la ville et le public cible actuel du Ciles.”

Ces nouvelles missions ont une incidence sur le budget de l’ASBL. “Le SPW accorde une subvention de 15.000€ annuellement. Il y a tout d’abord une somme de 11.000€ pour les frais de personnel et de fonctionnement et 4.000€ supplémentaires pour permettre à l’ASBL de réaliser certains projets.”

Cette petite modification du Plan de Cohésion Sociale entraîne donc une grande et surtout bonne nouvelle pour l’ASBL qui pourra poursuivre ses missions et ses organisations telles que le grand concours de puzzle du Hainaut qui rassemble chaque année de nombreux participants.

T. VdB