RENTRÉE RADIO

David Antoine reprend le 16-20 h, Bartosz quitte Fun pour une station qui mise sur la continuité

BRUXELLES Pour la station au dauphin, pas question de faire la révolution de septembre bleu. C’est sous le joug de la continuité et de l’adaptation que Radio Contact continuera à émettre en 2010. Alors, certes, quelques petits remous sont venus perturber l’océan radiophonique de la station du groupe RTL. On pense au départ pour une année sabbatique d’Olivier Duroy, qui officiait dans la tranche du 16-20 h.

On songe aussi à l’arrêt de Yes Week-end, qui ouvrait les deux derniers jours de la semaine avec bonne humeur, et un tandem Julie Taton-David Antoine plutôt efficace. Deux motifs au stop soudain de l’émission : primo, son côté talk était quelque peu en décalage avec l’ADN typiquement musical de Contact. Deuxio, les multiples tournages de Julie, tant pour RTL que pour France Télé, avaient pour conséquence, bien souvent, de laisser David seul aux manettes…

Enfin, l’ultime gros changement de la grille, c’est le glissement de Sébastien Van Mulders, en charge des oreilles des auditeurs de la tranche 20 h – 22 h 30, qui bascule de la semaine au week-end, où il prendra l’antenne le samedi dès 11 h et reprendra également les rênes de l’ultratop single (le samedi de 12 h à 14 h), notamment. Pour le remplacer en semaine, Contact capitalise sur Sébastien Lehes, alias Le S, vieux comparse de Daddy K sur Contact R’n’B.

Mais alors, qui prend les rênes de la tranche laissée vacante par Olivier Duroy du 16 h-20 h, ô combien stratégique pour une radio d’accompagnement comme Contact ? David Antoine, pardi ! Il quitte sa présence radio le week-end pour quatre heures quotidiennes, du lundi au vendredi.

Enfin, on signalera un transfuge imminent : celui de Bartosz, qui a derrière lui trois ans d’antenne sur Fun Radio (où il animait notamment Fun DJ Buzz), pour renforcer une grille week-end où quelques points d’interrogation sont toujours en suspens.

Et que les auditeurs du matin se rassurent : on ne touche pas au Good Morning de Pascal Degrez et Maria Del Rio, masterpiece survitaminé de la station. Vous l’aurez compris : malgré quelques microtuiles et ajustements, Contact garde le cap.

Alexis Carantonis

Bartosz, futur transfuge.