Depuis trois ans, le club de Crainhem intègre de jeunes réfugiés au sein de ses équipes