Il aurait été acquis par un entrepreneur chinois, ce qui désole les vrais Vénitiens