UCCLE

Les 150.000 titres de l’avenue des Arts, déclinés en 1.800 m2. Ouverture à Saint-Pierre, à partir du mardi 27 avril

LECTURE La faillite des 36 boutiques Extrazone n’engendre pas que des grises mines. La splendide librairie du 39-40 avenue des Arts (où grignotage et cafffé s’attirent toutes les faveurs, 7 jours sur 7) ouvrira une franchise, fin avril. Au 11, parvis Saint-Pierre.

À l’heure de coucher ces quelques lignes,le Petit Filigranes était encore en travaux. Présentation avant l’heure, par le big boss de la grande maison, Marc Filipson. Le magasin ucclois copiera, presque trait pour trait, son grand frère de Saint-Josse.

“Le Petit Filigranes ouvrira aussi 7 jours sur 7; peut-être même un rien plus tôt, vers 7 h ou 7 h 30. Le côté magasin de presse, ce qui manque dans le quartier, sera plus développé; idem pour la pochothèque. L’on y dégustera un petit cafffé, de même que des sandwiches, des sushis, si pas des bagles.”

A contrario, ce franchisé,aux commandes duquel se trouvera Claude Aronis, l’associé de Marc Filipson, ferme la page des Beaux-Arts et des guides. Côté service, accueil, mobilier et couleurs des conviviaux espaces ? On ne modifie pas une équipe qui gagne, confirme en substance notre interlocuteur. Quatre temps plein donneront corps aux rayons d’où DVD et disques (“En nette progression”) ne seront pas absents. Un clin d’œil indirect au passé de l’adresse, longuement assimilée au Disque d’or...

La mini-succursale de l’enseigne aurait pu ouvrir ces jours-ci. Détail : les exploitants de la location durent investir dans... une vitrine (“Les Extrazone en étaient dépourvus”). Celle-ci devrait avoir fière allure.

Guy Bernard

en savoir plus

Filigranes Site web : www.filigranes.be.

Si le tome 2 connaît l’envol escompté, d’autres pourraient suivre. “En dehors de Bruxelles.”