Du temps de Bonaparte, il devient l’idole des jeunes et fait rêver les femmes