Real Madrid 3 1 Liverpool Dans une finale marquée par les boulettes du gardien Karius et le trait de génie de Bale, les Madrilènes ont écrit l’histoire avec un troisième sacre