Comme face à Anderlecht, Charleroi a bien joué pendant une heure, a manqué de réalisme et a commis quelques grosses erreurs