En 2011, Mangala quittait Sclessin dont il n’a gardé que de bons souvenirs