En signant au Standard, Sinan Bolat a relancé sa carrière alors qu'il était sur une voie de garage à Genk.

Sur les trente partants au Vendée Globe, il ne reste plus que 16 skippers en lice après le forfait de Sébastien Josse.