23 épisodes consacrés

aux légendes

MARIEMBOURG Les contes de l'Entre-Sambre et Meuse et de la Botte du Hainaut connaissent une nouvelle jeunesse au travers du livre de Maurice Vandeweyer Contes et légendes de l'Entre-Sambre et Meuse.

A tel point que le mon- de audiovisuel s'est montré très intéressé par l'histoire de la région. L'auteur est d'ailleurs surpris de cet intérêt: Lorsque l'on écrit un livre on ne pense pas toujours à tout ce qui peut se passer après. On avait bien plaisanté sur le sujet mais voilà que le projet devient réel. C'est un projet qui vaut la peine d'être vécu même s'il y a de nombreuses réalités administratives qui doivent être entérinées pour que l'histoire qui est écrite dans le livre se retrouve en toute légalité sur une pellicule. Il n'est d'ailleurs pas impossible que l'on me demande d'adapter certains passages pour que l'histoire du livre colle parfaitement avec le film.

Etienne Coppe, réalisateur du premier court métrage, détaille le projet: A la suite de l'annonce de notre projet dans la presse nous avons reçu de très nombreuses demandes pour participer à notre film. Plus d'une cinquantaine de personnes ont renvoyé une candidature.

La légende du curé de Roly sera la première histoire à être tournée avant que les autres légendes de la Botte et du sud Couvinois se retrouvent sur la pellicule.

Partenaires

Plusieurs accords sont en passe d'être signés avec notamment des télévisions intéressées ou des communes. En attendant, la Ville de Couvin interviendra dans le financement des costumes et la Brasserie Super des Fagnes offrira les boissons pendant les tournages.

D'autres aides sont plus folkloriques mais tout aussi importantes comme un fermier qui offre une meule de foin pour le film.

Les sociétés intéressées pourront voir leur nom apparaître au générique final. Nous avons bouclé notre budget pour le premier épisode qui se situe entre 100.000 F (2.478,94 €) et 200.000 F (4.957,87 €) et nous espérons pouvoir boucler les prochains films, ajoute Etienne Coppe.

En attendant, le tournage commence dans les prochains jours dans la région de Roly et les spectateurs sont les bienvenus.

Un conteur servira de fil rouge au travers toutes les histoires pour faire un lien tantôt moderne, tantôt historique