Le nouveau député provincial veut relooker l'image du Hainaut

ELLEZELLES Serge Hustache fourmille de projets et pas seulement pour le Hainaut occidental. Le successeur de Bertin Alluin n'entend pas régner comme un baron sous-régionaliste. À l'entame de son mandat, il nous dévoile ses cinq priorités.

L'image du Hainaut. "La Province souffre d'un déficit d'image. Elle donne parfois l'impression d'être comme un produit d'excellente qualité mais dont l'emballage est archaïque et démodé. Ce territoire a besoin d'un nouveau look. Il faut mieux valoriser les compétences et donner un maximum de visibilité à tout ce qui touche les gens dans leur vie quotidienne. Je compte organiser des rencontres et voir avec les opérateurs de terrain comment nous pouvons mieux montrer à l'opinion publique en quoi elle est concernée par l'action provinciale."

Le tourisme. "Le Hainaut est une province en émergence sur le plan touristique. Elle est la seule à avoir connu un essor significatif durant cette dernière décennie. Le but est aujourd'hui d'articuler encore mieux les acteurs oeuvrant dans le champ du tourisme. En précisant mieux les rôles, nous pourrons doper l'activité touristique de notre région. Non pas via de nouveaux investissements mais en améliorant la compétitivité des outils existants afin de bien les positionner sur le marché belge et international."

L'avenir des Provinces. "Je crois en la nécessité d'un contrat d'avenir provincial qui balise les matières sur lesquelles les provinces seront amenées à travailler demain. Il s'agit de se recentrer sur les métiers de base et de définir une stratégie globale. Si la Province est mauvaise ou inutile dans telle ou telle matière, il faut en tirer les conséquences. Si par contre, et cela me semble être le cas, les compétences provinciales sont démontrées, alors il n'y a aucune raison de les transférer vers la Région ou la Communauté mais bien plutôt de les soutenir et de les renforcer."

La cathédrale de Tournai. "Ce dossier a beaucoup de mal à avancer. Le nombre d'intervenants explique sans doute en partie cette situation. On a le sentiment que chacun se renvoie la balle et qu'il n'y a pas de pilote dans l'avion. Il existe pourtant un schéma directeur qui planifie très concrètement les travaux à réaliser afin de restaurer l'édifice et de le positionner dans un projet plus global de ville. La cathédrale n'a pas seulement une vocation religieuse. Celle-ci est aussi culturelle et touristique."

Le Pays des Collines. "Bien que j'aie décidé de me consacrer à temps plein à ma mission de DP, je n'entends pas oublier ma belle commune d'Ellezelles. Celle-ci et le Pays des Collines resteront l'objet de toutes mes attentions. Nous avons, je le pense, réalisé des choses fantastiques en une décennie mais je crois que l'heure est venue d'accroître le soutien à la Maison du Parc pour qu'elle devienne un pôle solide du développement touristique régional."

Bruno Deheneffe

Le député provincial Serge Hustache entend convaincre ses collègues de l'urgence de restaurer la cathédrale de Tournai. (cardon)