L’équipe britannique a dominé le chrono. La voici avec quatre de ses coureurs au commandement alors qu’arrive la montagne