"Pour moi, c’est d’abord le groupe", assure Claude Makelele