Grand perdant des 24 H du Mans, le Nivellois en veut à l’ACO qui gâche la fête, selon lui, en LMP1