La faculté de Gembloux salue son action en faveur de la paix

GEMBLOUX La faculté des sciences agronomiques de Gembloux a décerné, mercredi après-midi les titres de docteurs honoris causa à Louis Michel (commissaire européen au Développement et à l'Aide humanitaire), Jean Stéphenne (PDG de GlaxoSmithKline Biologicals), Samy Mankoto Ma Mbaelele (Unesco, division des Sciences écologiques et de la terre) et François Traoré (président de l'Union nationale des producteurs de coton du Burkina Faso).

Louis Michel a reçu ce titre pour ses actions et son engagement en faveur de la paix et de la démocratie dans les pays en développement, Jean Stéphenne pour ses actions en faveur du développement socio-économique de la région et sa vision stratégique et humanitaire dans le domaine de l'industrie pharmaceutique.

Lors de la présentation de Louis Michel, le vice-recteur de la Fusagx a précisé à son sujet: «On le sait très attaché à ses proches et à sa terre. Il a parfois un caractère plus qu'expansif, mais il est aussi joyeux et il aime rire, bien vivre et déguster un simple sachet de frites.»

La dernière cérémonie, organisée en 1997 avait honoré Danielle Mitterrand présidente de la fondation France-libertés et épouse de l'ancien président français. Signalons qu'en 1985, le roi Baudoin avait reçu cette distinction tout comme son père, le roi Léopold III en 1960. Au palmarès, on retrouve également Haroun Tazieff (1982) et Léopold S. Senghor (1976).

© La Dernière Heure 2006