Le pâtissier montois emmène la petite fille gourmande sur la route du sucré salé avec un nouveau livre de recettes

MONS D'une saveur à l'autre, Hubert Colson présente Le sucré salé avec Martine, un livre de cuisine adapté pour les enfants qui nous plonge dans les souvenirs gourmands du pâtissier montois. «Ce livre, je l'ai écrit dans un esprit d'attachement aux traditions familiales, en faisant revivre le savoir-faire de mon père ou de tante Lucie au travers une tarte aux pommes», explique Hubert Colson.

Né d'une mère professeur de lettres et d'un père pâtissier, ce Liégeois a toujours trouvé son équilibre parfait en portant deux casquettes, l'une de pâtissier et l'autre de psychanalyste à Paris. Après la fermeture de la pâtisserie familiale dans la Cité ardente, Hubert Colson s'installe dans la rue des Fripiers à Mons pour y remettre la main à la pâte. Depuis 1986, la réputation de cette maison n'est plus à faire dans la cité du Doudou!

Après avoir présenté en mai dernier La pâtisserie avec Martine, Hubert Colson remet sa toque afin d'emmener l'éternelle petite fille sur la route du sucré salé. Pour lui, ces deux livres joliment, illustré par Marcel Marlier, sont sa manière à lui de rapprocher parents et enfants autour d'une recette, tout en s'initiant aux goûts, matières et arômes. Chacune des 24 recettes est minutieusement détaillée et clairement illustrée, pour que toute la famille s'y retrouve.

En préparant la tarte frangipoire à l'abricot et au miel, petits et grands découvriront, en guise de mise en bouche, ce qu'est la franchi pane, pareil pour le kouglof et autre tourte. Après avoir mis la main à la pâte, toute la famille se retrouvera pour déguster, avec régal, le met concocté.

Dès le 15 janvier, l'office du tourisme de Mons proposera une mise en pratique de cette invitation à la gourmandise en proposant une série de stages, menés par la maison Colson. Le même Office du tourisme proposera au mois de mars un livre de saveurs du terroir signé par Hubert Colson.

Le sucré salé avec Martine chez Casterman. 7,95 euros.

© La Dernière Heure 2004