Une majorité de neuf sièges contre trois pour cette nouvelle législature

ÉLECTIONS DAVERDISSE À Daverdisse comme dans toutes les communes, le verdict des urnes est tombé. Le nouveau bourgmestre sera Maxime Léonet. En l’absence du bourgmestre sortant Pol Baijot qui ne se représentait plus, la liste Ensemble pour l’Avenir était conduite par l’échevin Christian Cariaux.

Maxime Léonet à la tête de la liste UGS (Unir, Gérer, Servir) a obtenu six sièges contre trois à ses concurrents. Mais qui est Maxime Léonet ? Après des études secondaires à Carlsbourg, il obtient son diplôme d’ingénieur industriel à l’institut Pierard de Virton. Il rejoint l’entreprise familiale spécialisée dans les remorques et située à Graide. Il en assure aujourd’hui la gestion. Conseiller communal depuis six ans, il va pouvoir à présent mettre à profit ses qualités de gestionnaire pour diriger une des plus petites communes du Royaume.

Il compte bien avec les élus de son équipe suivre une formation afin de pouvoir mener à bien ses projets. Parmi ses priorités, il y a la remise en état de la voirie communale : “On a beaucoup investi pour avoir une belle maison communale mais cela s’est fait au détriment d’autres travaux. Nous avons 141 km de voirie dont 119 reconnus par le SPW. Nous voulons aussi que les services communaux soient plus visibles sur le terrain”.

Pour cela, il compte déléguer ses pouvoirs et attendra de ses échevins qu’ils prennent leurs responsabilités. “Je veux que les échevins présentent eux-mêmes leurs projets devant le conseil communal plutôt que de laisser cette tâche au bourgmestre.”

Avec un budget qui tourne autour de trois millions d’euros à l’ordinaire, il ne compte pas se lancer dans de gros investissements. Il faut d’abord assumer la charge de la dette et aller à la recherche de subsides.

JDC

Maxime Léonet, le nouveau bourgmestre.De Coninck