NAMUR Sélectionné pour le Championnat du Monde, Stijn Vandenbergh ne défendra finalement pas les intérêts belges à Valkenburg. “Il souffre d’une légère blessure au genou et de ce fait, il a été décidé, de concert avec l’accompagnement médical de son équipe, qu’il est mieux de ne pas le laisser partir”, commente-t-on au sein de la Fédération. “C’est un moment difficile, car je me préparais pour le Mondial, mais pour défendre les couleurs d’un pays, il faut être à 100 %”, déplore Vandenbergh, qui avait été un des coéquipiers aux Jeux Olympiques de Londres. Il sera remplacé par son coéquipier d’Omega Pharma-Quick. Step, Dries Devenyns. “Le parcours me convient très bien”, souligne ce dernier. “J’espère donc pouvoir être d’une grande aide pour nos leaders. Je suis prêt, je l’ai senti au Canada.” Il s’alignera encore ce samedi au Grand Prix Impanis.

J. Gil.