MONS

Une antenne de Belgique-Palestine sera installée dans la cité du Doudou en 2010

ACTION Active en Palestine, l’asbl “Groupe Proche Orient santé” observe quotidiennement les difficultés médicales, psychologiques et sociales des populations vivant en territoires occupés. Représentantes de l’association, Laurence Taca et le docteur Olivette Mikolajczak ont fait part de leurs constats à leurs hôtes montois.

“Nous pouvons qualifier Gaza de sociocide (génocide social, ndlr)”, confie le médecin. Les bombardements détruisent tout ! Rien ne rentre sur le territoire. Les médicaments se font rares et les médecins assistent à cela, impuissants”.

Les matériaux n’échappent pas à la règle. Les bâtiments détruits ne peuvent donc pas être reconstruits et des centaines de familles se retrouvent à la rue. Ces observations renforcent encore la solidarité présente à Mons. Par exemple, en janvier 2009, une manifestation de soutien au peuple palestinien était organisée par plusieurs associations montoises.

Le Plaza art a également organisé une dizaine de séances autour du cinéma palestinien.

La plus grande des actions de solidarité sera certainement l’installation d’une antenne de l’association “Belgique-Palestine”,opérationnelle pour le début 2010. Celle-ci permettra, entre autres, de tenir des conférences et d’organiser des collectes pour envoyer des fonds là-bas.

Une soirée de soutien a aussi été organisée par l’asbl M’sourire le 18 décembre prochain avec, au programme, dégustation de saveurs palestiniennes et démonstrations de danse traditionnelle.

Aurélie Dumont

L’année dernière, la population montoise s’était positionnée pour la paix, et en grand nombre…