Namur

Refus de la misère

Quelques dizaines de militants du mouvement Lutte solidarités travail (LST) se sont rassemblées mercredi devant le Parlement wallon à l'occasion de la Journée mondiale du refus de la misère. Ils ont interpellé les responsables politiques qui se rendaient à la séance plénière. Parmi eux figurait le ministre-président, Rudy Demotte. Il a été invité à signer la Déclaration de solidarité, texte élaboré en 2006 à Montréal par des associations issues du monde entier et qui affirme la solidarité avec les plus pauvres et la nécessité de les associer aux décisions politiques. Les militants de LST ont également présenté une dalle qui rappelle celle qui fut posée sur le Parvis des Droits de l'Homme à Paris, au Trocadéro, en l'honneur des victimes de la misère. Ils ont demandé qu'elle puisse être installée à l'entrée du Parlement wallon ou dans un lieu proche de celui-ci. S.Ta.

Pour sensibiliser les responsables politiques. (FAHY)

Couvin

Incendie

Un incendie s'est déclaré, mercredi matin, dans une habitation de la rue Camille Hubert à Frasnes. Les pompiers de Couvin sont intervenus. Beaucoup de dégâts ont été constatés. S.Ta.

DINANT

Nouveau livre de Bernadette Herman

Bernadette Herman présentera La gardienne du kiosque, son troisième roman, ce 19 octobre à 20 h à la librairie Dlivre, rue Grande. La particularité de cet auteur rochefortois : elle écrit en collaboration avec Abdelkader Bourchaba, un algérien qu'elle n'a jamais rencontré et avec qui elle travaille par e-mail. www.e-monsite.com/qasida. J.V.E.

HAVELANGE

Vol avec violence

Dans la nuit de mardi, deux individus se sont introduits par effraction dans une maison de Havelange. Ils ont menacé une des deux occupantes (44 ans) avant de repartir avec un faible butin. Munis d'une barre en fer de type pic à glace, ils ont pénétré dans la chambre de la dame et l'ont menacée, disant qu'ils tueraient son chien et sa maman de 76 ans si elle ne se calmait pas. Affolée, la dame donna son GSM, que les malfaiteurs lui réclamaient. L'autre malfrat a pris la direction de la chambre de la maman. Finalement, les deux malfaiteurs ont fini par prendre la fuite sans importuner la vieille dame.

Viol d'une fille de 15 ans

Une jeune fille de 15 ans aurait été victime d'un viol le soir du 7 octobre dernier. Cela s'est passé dans la région de Rochefort. Les auteurs, deux mineurs de 15 ans, ont été entendus par le juge de la jeunesse au tribunal de Dinant. La jeune fille connaissait ses agresseurs. Tous deux auraient participé activement au viol et auraient fait preuve de violence envers la demoiselle. Après avoir été entendus chacun à leur tour par la juge de la jeunesse de Dinant, les deux garçons ont finalement été relâchés. L'un d'eux était déjà connu de la justice. Les deux mineurs devront néanmoins se soumettre à des prestations éducatives. A.-F.So.