Grâce à l’effet de domino provoqué par la montée du Symphorinois, l’US Neufvilles rejoint la P1... pour la toute première fois de son histoire