Amiens (Fra)3

Charleroi0

CHARLEROI. - 1re mi-temps : Cremers, Defays, Van Aerschot, Varga, Souza, Smolders, Detal, Mujangi Bia, Oulmers, Akgül, Habibou. 2e mi-temps : Lahaye, De Coster, Kere, Ciman, Dante, Christ, Chabaud, Verelst, Camus, Orlando (85e Pierrard), Théreau.

LES BUTS : 31e Casartelli sur pen. (1-0), 65e et 88e Dia (3-0).

LE TOUQUET Fort d'une semaine de stage à Lichtaart, le Sporting rejoignait hier Amiens (L2) dans ses superbes installations de retraite du Touquet, plus communément appelé Paris-Plage. Un car de supporters avait effectué le déplacement, surtout pour voir à l'oeuvre les nouveaux que sont Souza, Smolders et Théreau, sans oublier les jeunes Van Aerschot, Verelst et Habibou, désormais incorporés au noyau A. On notait aussi la présence de trois Zébrions : De Coster, Mujangi Bia et Pierrard. Seul Akpala resta dans la tribune (genou). Mais le grand absent de la soirée était Laquait. Reverra-t-on encore Bertrand sous la tunique zébrée ? On est en droit de se poser la question vu l'intérêt que lui porte le Standard de manière répétée. On prête d'ailleurs aux Liégeois l'intention d'accélérer les choses.

Dante Brogno, en charge de l'équipe de la première période, fut clair lors de sa théorie : le résultat ne revêt guère d'importance lors d'une telle rencontre de reprise succédant immédiatement à un important travail de préparation. Malgré une belle occasion d'Oulmers via un bon service d'Akgül, le marquoir annonçait 1-0 au repos des suites d'une faute peu évidente de Cremers

Vingt-trois joueurs étant prêts à l'emploi, la formation alignée après le repos sous la houlette de Thierry Siquet présenta d'emblée onze noms différents. Les opposants du jour, qui présentaient la particularité d'avoir repris le collier à la même date que les Carolos, procédèrent de la même façon. Si Théreau alerta le gardien à l'heure de jeu, Lahaye dut ensuite s'incliner sur des essais de Dia, appelé à rejoindre l'élite hexagonale et plus précisément Lorient.

A noter la sortie d'Orlando pour cause de blessure à l'épaule gauche. Le Sporting poursuivra sa route mardi à Soignies.

Manu Salvé