"La commune a besoin de stabilité politique et de continuité dans l’action"

C’est dans la magnifique maison de village de Namoussart que la liste Agir Ensemble a été présentée. L’endroit n’est pas choisi par hasard : un énième projet conclu et qui montre les nombreuses autres réalisations effectuées par la majorité en place durant cette législature. Dimitri Fourny tient à le rappeler lors de la présentation des candidats.

"En 2012, la base de notre programme portait trois projets ambitieux : le Hall des Tanneries (complexe sportif), la construction du Home Pré fleuri et celle d’une nouvelle crèche (68 lits). Nos engagements ont été tenus", dit-il ce vendredi matin.

On devrait d’ailleurs en savoir plus sur ladite crèche d’ici la fin du mois de juin. D’autres projets sont encore en cours ou prévus. Notamment dans la vallée du Lac. Ou encore la création d’un nouveau tronçon entre le futur home et la route qui mène vers Longlier.

Le bourgmestre chestrolais mènera donc la liste d’ouverture au côté de 18 autres personnes. Pour cette campagne, 11 candidats sont déjà issus du groupe formé en 2012 et siègent pour la plupart au conseil communal. Huit nouvelles têtes apparaissent. "Nous sommes à l’écoute et au service de la population. L’ambition du groupe est de poursuivre l’action pour clôturer et donner vie aux projets qui sont en cours de construction. Tout en développant de nouveaux projets au service de la population. Mais la commune de Neufchâteau a besoin de stabilité politique et de continuité dans l’action pour y arriver", poursuivait-il.

Les nouveaux sont : Souad Bakka, Jacques Cheppe, Guy Conard, Jonathan Rigaux, Vestina Umugwaneza, Korin Warlomont, Sylviane Wautier et Alain Zabus. Ils s’ajoutent aux onze têtes connues que sont Christian Grandjean, Daniel Michiels, François Huberty, Joël Devallet, Micheline Louis, Olivier Rigaux, Mary Stumpf, Christan Kellen, Nelly Gendebien, Francine Bossicart et bien entendu Dimitri Fourny.